telegramme de brest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

telegramme de brest

Message  invite le Mar 16 Juin 2009 - 18:43

Scientologie. La justice requiert la dissolution

16 juin 2009 à 10h09 - 2 réaction(s)

* Réduire le texte
* Réduire le texte
* Agrandir le texte
* Agrandir le texte
* Imprimer cet article
* Ajoutez cet article
* Réagissez à cet article
* Envoyez l'article à un ami

Le parquet de Paris a requis hier la dissolution de la branche française de l'Église de Scientologie, accusée «d'escroquerie en bande organisée».

L'association spirituelle de l'Église de Scientologie-Celebrity Center et de la librairie SEL (Scientologie espace liberté), jugées en tant que personne morale par le tribunal correctionnel de Paris pour «escroquerie en bande organisée», sont menacées de dissolution si jamais elles étaient jugées coupables des faits qui leur sont reprochés. Elles risquent également une amende de deux millions d'euros chacune.

Un «système demarketing»

Des réquisitions qui paraissent sévères, étant donné que le ministère public avait demandé, en 2006, un non-lieu général au profit des deux personnes morales et des sept prévenus, qui n'étaient plus que six devant le tribunal, l'un d'entre eux étant mort depuis. Le ministère public a requis des peines d'emprisonnement de deux à quatre ans avec sursis, assorties d'amende allant de 10.000 à 150.000euros, à l'encontre de quatre des six anciens membres de l'Église de Scientologie, jugés depuis le 25mai. La Scientologie est un «système de marketing», un «système maniaque et paranoïaque» au «service d'un projet d'une valeur religieuse dont il ne convient pas de débattre» dans l'enceinte d'un tribunal, a expliqué Maud Morel-Coujard, l'un des procureurs.

D'importantes sommes versées

L'une des plaignantes, Aude-Claire Malton, a versé ainsi 12.000 euros en 1997, tandis qu'une autre adepte a déboursé 21.000 euros la même année. Dans sa plaidoirie, Me Olivier Morice, l'avocat de MmeMalton, a considéré que les pratiques de la Scientologie étaient des «méthodes systématiques et récurrentes, relevant de l'escroquerie». Le jugement de la 12e chambre sera mis en délibéré à l'issue des plaidoiries de la défense qui s'achèvent demain.

invite
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum