Pong.....................

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pong.....................

Message  Thierry L le Mar 19 Jan 2010 - 19:17

cherche ping !
Laughing

Je vais bientôt vous conter l'histoire de l'homme qui disait ; ..."moi ce que j'aime chez l'alcoolique c'est cette souffrance qu'il y a en lui"...
Il intervenait comme alcoologue au ministère de la santé (j'y suis entré avec lui), dirigait une association qui gérait :
un centre d'hébergement d'urgence, un accueil de jour, des logements pour familles ou personnes en difficultés d'accès au logement et où était accueillis des détenus en "placement extérieur" qui d'ailleurs n'étaient pas toujours logées à l'adresse indiquée.
Un jour tout cela c'est arrêté car les financements ce sont arrêtés (devinez pourquoi ? Laughing )
Je vous en donnerez le menu détail, si cela vous interresse.

Le 28 juin 2006 aux alentours de 15h il m'a menacé (j'étais chef de service dans le gourbi) ; tu es connu comme le loup blanc à charleville, "on" va s'occuper de ta vie privée. ("erreur" de localisation géographique de sa part)
Il a tenu parole ; j'ai pu apprécier les pratiques et le profil de ses petits copains (des roulures de préservatif) Il ne savait pas que je savais dejà qu'il avait lancé une machine infernale à mon encontre dès la mi-septembre 2005 (avec relais auprès d'actifs, de retraités et d'élargis de certains ministères)
Je crois qu'il y a eu mort d'homme (pas sur) et vu qu'il est possible que des réseaux différents qui s'ignoraient ai pu être activés ; il est plus que probable qu'il y ai eu du "méli-mélo"
Il a eu raison de me menacer ; au vu de ce qui s'est passé et de ce qui va suivre. Cela aurait été dommage que je ne puisse vivre cela.

Un jour il m'a tendu (avec sa perversité habituelle) une "perche" relativement à la scientologie ("La dianétique, posée devant moi et tournée devant moi, sur le bureau où se déroulait un "entretien" de travail ; exemplaire neuf, n'ayant jamais servi.) Il est vrai qu'à l'époque, cela sentait le "caca" pour lui au vu de ses pratiques professionnelles (qu'il ne comptait pas remettre en question ; couvert, le salopard) ; a-t'il voulu me pièger comme relevant de cette engeance ou connaître ma posititon relativement a cette conceptualistion excrémentielle ?
Peut importe ; il ignorait alors que j'avais une dent latente, de longue date contre les sectes. (expérience puante avec les TJ)
En procèdant ainsi, il a déclenché une motivation extrème de ma personne à l'encontre de cette engeance (une des pires, à mon sens dans la famille du "qui pue fort")
Une ordure qui me tend une perche relativement a des ordures, dans un contexte d'ordures ; vous pensiez que cela allait donner quoi ?

Moi ce que j'aime dans la scientologie, c'est cette perversité/sion qu'il y a en elle

Thierry L

Messages : 599
Date d'inscription : 21/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Comment déclencher des vocations tardives :

Message  Thierry L le Mar 26 Jan 2010 - 19:43

...Un jour il m'a tendu (avec sa perversité habituelle) une "perche" relativement à la scientologie ("La dianétique, posée devant moi et tournée devant moi, sur le bureau où se déroulait un "entretien" de travail ; exemplaire neuf, n'ayant jamais servi.) ...

Si c'était un film, on pourrait l'intituler : "On ne réveille pas un vampire qui dort"

PS: Je ne combat pas des personnes, mais des "méthodes". Avec la scientomachinerie, "il paraît" qu'il y a de quoi combattre, en ce qui concerne les méthodes.
Après, si mes méthodes ne sont pas valables (pour le sens commun) il faut me le faire savoir en me "combattant" si besoin est.
Evidemment si c'est "Al Capone" et ses petits copains qui veulent me faire entendre raison, je "rue dans les brancards".

Thierry L

Messages : 599
Date d'inscription : 21/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum