Coopérative de Solidarité de Maintien à Domicile du Royaume du Saguenay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Coopérative de Solidarité de Maintien à Domicile du Royaume du Saguenay

Message  Serge le Ven 22 Juil 2011 - 7:19

Bonjour à tous, je suis une employée de la Coopérative de Solidarité de Maintien à Domicile du Royaume du Saguenay et je m'interroge sur la qualité des soins qui sont donnés aux résidents qui sont en perte d'autonomie et également de leur gestion administrative. Une employée d'une des résidences desservie par cette coopérative me faisait savoir que madame Lynda Bélanger usait d'une certaine forme de violence psychologique à l'endroit d'un des résidents issue de plaintes non fondées et non vérifier qui vont de morsure par un chien sur une employée, jusqu'à de soit disant menaces de la part de ce locataire qui n'ont pas été vérifier et pour qui, elles ne reposent sur aucun fondement. Je crois que ces plaintes proviennent d'une employée qui abuse du système et qui a fait l'objet de nombreuses plaintes. Soit madame Dany Bonneau.

Est-il normal que l'on refuse de donner des soins à ce bénéficiaires sous l'obligation qu'il faut être deux dans son appartement? Est-il normale que l'on refuse de lui donner des services pour la simple raison que la chienne du résident est dans son appartement? Est-il normale que l'on fasse signer frauduleusement une lettre prétextant que ce résident est dangereux et que si les préposées aux bénéficiaires ne la signe pas, elles peuvent en subir les conscéquences? Tout cela avec le concentement de mesdames Sylvie Boivin, et Josée Filion qui soit dit en passant a un sérieux problème de dyslexie auditive.

De plus, cet entreprise de services de maintien à domicile, a pris le contrat d'une résidences de personnes agées à Chicoutimi-Nord alors qu'elle a fait l'objet d'une fraude d'un demi million de dollars et qu'elle est en manque d'employées? Je crois qu'il faille dénoncer ces faits et j'invite toutes les préposées aux bénéficiaires de porter plaintes au protecteur des usagers car il y a déjà une enquête de débuter et si personne ne parle, vous risquez d'être accuser de complicité et d'être bannie à vie par l'ordre professorale et de ne plus pouvoir exercer votre métier.

Bien à vous, Serge.

Serge
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum